Elli et Jacno / Stinky Toys

Birthday Party

Plastic Face



Main dans la main

Le téléphone

Kass Product

Never Come Back

Spandau Ballet



To cut a long story short

The Stranglers



Golden Brown


The Cure



Killing an arab


Boys don't cry

The Forest

One hundred Years

The hanging garden

Joy Division

Love will tear us apart

Mi Sex

Computers Games

Orchestral Manoeuvre in The dark

Electricity

Kraftwerk

Radioactivity

The robot

The model

Devo

Satisfaction

Gut Feeling (Slap your mammy)

Mongoloid


accueil

 

Le mouvement Punk est uneexplosion créative, il n'y avait pas qu'une seul posture qui aurait pu être celle des Sex Pistols...
Le mouvement a juste servi à libérer la scène rock en permettant aux plus jeunes musiciens d'avoir accès à une audience géré par des groupes qui saturaient la scène de l'époque.
Yes, Pink Floyd, Genesis et certains groupes de métal avaient une audience internationale.
L'ennui gagnait les esprits.
En France en 1977 Elli et Jacno avec les Stinkys toys procureront un rock sec et efficace, la disparition du groupe laisse place au couple Elli et Jacno, qui feront une romance délicatement conçue sur quelques notes et la personnalité d'Elli qui domine la scène.
Proche des mouvements artistiques et de la mode de l'époque, ils collaborent avec Jean Charles de Castelbajac, Agnès B et le groupe Bazzoka.
Cette collusion avec le mode est générale à cette époque, car le mouvement punk lancé par Malcom Mac Laren a toujours été accompagné d'une esthétique, images, vêtements et posture.
Le rock aime les icônes, qu'elle puisse être travaillée ou spontanée l'icône est au coeur du rock. Qu'elle soit collective ou individuelle le processus de reconnaissance est déterminant. Extravaguannt ou banal, l'histoire individuelle est recouverte par un mythe qui amplifie l'image de la personne.
De même en Angleterre Spandau Ballet sera un groupe léger et généralement sans saveur dont le seul titre excellent est ce "to cut a long story short" avec un aspect de garçons coiffeurs de Birmingham, ils apparaissent sur scène en Tartan, le jeu de scène et le look parfaitement ajustés...
The Stranglers est totalement différent car les mauvais garçons sont malins et le spectre de leurs talents est large... Concert performance avec des striptease de qualité comme des clips élégants.
Parmi les plus grands du moment les Cure sont incomparables, Robert Smith produit un audacieux mélange entre l'abus des stupéfiants, la mystique fantastiques britannique et les peurs de l'enfance.
Néanmoisn l'un de leur tout premier succès est déjà l'indice que derrière ce chaos d'instinct et de drogue se cache de la culture et des questions fondamentales.
Killing an Arab a fait une contreverse, Comment un tel titre peut nommer une chanson.
C'est un fait, c'est une histoire, celle du héros de l'Etranger de Camus... C'est un audacieux poème sur la responsabilité, comment personne ne sort indemne d'un meurtre, puis viendront une belle suite de cauchemars consécutifs d'un l'anamnèse de l'enfance. puis la visite de lieux inquiétants aux règles dangereuses.
Joy division participe aux grandes influences du moment.

Cette période du Rock'n'Roll prononce la fusion des postures esthétiques, le geste du musicien s'envisage dans sa globalité.
De ce fait cette période correspond à une explosion créative. L'énergie électrique et les fantasmes électroniques se mixent aux substances chimiques. La fascination pour la musique faite par des machines est au coeur des visions de Kraftwerk ... Orchestral Manoeuvre in the dark, auteur du hit universel Enola Gay fait un formidable éloge de l'électricité que l'on ne peut écouter qu'avec Radioctivity quelques années avant le drame de Tchernobyl. Les poètes avaient tout compris, et Devo nous promet une dé-évolution en réponse à la croissance illimité, il faut bien que les choses s'arrêtent et c'est mieux de façon dramatique...
Après le "no future" on imagine un avenir dégradé, on trouvera une composante nostalgique dans ce mouvementmais rapidement l'ironie reprend ses droits.